LondonCalling!

Véritable institution londonienne, la Graduate Fashion Week présente – dans un but caritatif – pendant ces défilés (5 – 8 juin 2016), les travaux d’un millier d’étudiants diplômés en mode issus des meilleures écoles de tout le Royaume-Uni.

Pour la première fois, le Sophie Hallette University Design Challenge créé par la maison française Sophie Hallette intègre de plein pied le programme officiel de cette semaine dédié à la mode de demain.

Le concours Sophie Hallette University Design Challenge s’adresse aux étudiants en fin de cursus des établissements d’enseignement supérieur de la mode. Un enjeu majeur : utiliser, retravailler, magnifier les dentelles et les tulles de la maison Sophie Hallette pour les collections de fin d’année. Un jury de personnalités attribue 3 prix aux collections les plus remarquables et innovantes.

Pour le cru 2016, la quatrième édition du Sophie Hallette University Design Challenge a réuni 21 écoles de mode qui ont chacune désigné leurs 2 plus talentueux étudiants, soit près de 42 collections à examiner pour le jury !

Le jury 2016 était composé de Bruno Lescroart, Président d’honneur de Sophie Hallette, et son épouse Florence ; Oriole Cullen et Clare Browne conservatrices du Victoria and Albert Museum, célèbre pour ses collections et expositions consacrées à la mode ; James Sherwood, journaliste et producteur renommé pour sa culture de la couture et du sur-mesure ; le couturier Bruce Oldfield, Emily Dawes, rédactrice en chef du magazine YOU et Maud Lescroart, directrice Marketing de la maison Sophie Hallette.

Pour arbitrer, la création pure ne fait pas tout : l’étudiant devait aussi démontrer ses capacités à bien maîtriser des techniques de la couture et de la confection avec une attention toute particulière aux finitions exigées par les métiers de la mode. La viabilité commerciale a également été une composante déterminante. Après de longues délibérations dues au haut niveau de maîtrise des participants, le jury a décerné :

Le 1er Prix SHUDC va à Anum Rasul de la Salford University et sa collection au casual extrêmement sophistiqué. Les dentelles noires et blanches, à la transparence intensifiée, sont méticuleusement ornées, à la main, d’une myriade de fils d’or laissés libres et de petits carrés de métal pour un vestiaire opulent, cool et super chic.

Le 2ème Prix revient à George Hollins qui détourne les codes du camouflage militaires dans un menswear plein de malice : des effets 3-D spectaculaires obtenus grâce à l’utilisation virtuose du quilting et une reconstruction des motifs fondamentaux du camouflage, réalisés à la main et en dentelle, bien sûr !

Le 3ème Prix pour Tereza Kocichova qui a exprimé avec brio sa passion pour le smock. En l’expérimentant sur de la dentelle, elle découvre un univers esthétique inédit et audacieux et tout spécifiquement avec des dentelles teintes dans des tons mats et poudrés.

Les 2ème et 3ème prix, un joli coup double pour l’Arts University Bournemouth !

Avec fidélité et chaque année, la maison Sophie Hallette amplifie sa collaboration étroite avec les meilleures écoles d’enseignement supérieur de la mode du monde entier. Le dialogue entre des jeunes créatifs passionnés et les matières d’excellence de la maison Sophie Hallette est au coeur de cette stratégie volontariste dont le Sophie Hallette University Design Challenge représente l’exemple le plus parfait. . . to be continued.